L’histoire des nombreuses chappelles bretonnes

lhistoire-des-nombreuses-chappelles-bretonnes.jpg

Les différentes chapelles sont souvent les stèles de la culture religieuse d’un pays. Mais outre cela, elles constituent également le charme de ces dernières. C’est en tout cas le rôle que jouent les nombreuses chapelles bretonnes. On raconte même que de toutes les frontières, la Bretagne est le pays des chapelles. C’est alors sans surprise que l’on y rencontrera de d’innombrables chapelles bretonnes toutes aussi charmante. Les chrétiens y trouveront un endroit de paix qui réjouiront leurs cœurs et apaiseront leurs âmes. Les chapelles bretonnes sont bel et bien considérées comme étant les édifices même de la ferveur chrétienne.

A quelle époque les premières chapelles bretonnes sont-elles apparues ?

Dotées d’un style architectural unique, les chapelles bretonnes sont eux même une première en la matière. Il faut dire que ces dernières sont humbles et élégantes à la fois. Il n’existe pas en effet un terme pour définir les chapelles bretonnes si ce n’est qu’elles sont parfaites. D’autant plus qu’elles représentent l’aspiration au ciel. Bref, les chapelles bretonnes ont connues une époque ascendante. Et en ce sens, il faut avouer que le XVe siècle fut la période où elles sont le plus apparues. La grande majorité de ces édifices, qu’ils soient de nature protestante ou catholique ont vu le jour durant cette intervalle de temps.

apparition-chapelles-bretonnes.jpg

Ces chapelles étaient-elles à dominante catholique ou protestante ?

Depuis l’apogée des chapelles bretonnes, la question sur les croyances de celles-ci ont toujours été une question à débattre. La Bretagne n’est pas protestante, ou du moins ne l’est qu’en petite partie. Il a été vu en effet que les chapelles bretonnes protestantes sont moins nombreuses que celles qui sont de nature catholiques. Mais il faudra cependant noter que ce phénomène ne fut réellement visible que sur une période de quatre siècles environ. La réforme bretonne n’ayant touché qu’une grande partie des familles les plus nobles, celle-ci ne fut pas très connue. Outre cela, les chapelles bretonnes catholiques continuèrent de peser lourd sur la religion de la région.

chapelle-bretonne-catholique-et-protestante.jpg